Les traitements du soja, les plus courantes maladies et les ravageurs de cette plante technique

soja glycine max traitements plus courantes maladies ravageurs plante technique

soja glycine max traitements plus courantes maladies ravageurs plante technique

Le soja (Glycine max) est une plante de culture très populaire qui fait partie de la famille des Fabaceae. La popularité de cette culture est due au contenu élevé des semences en protéines (jusqu’à 40%). Cette plante est originaire d’Asie et est l’une des plus nutritives plantes cultivées.
Par le métabolisme, il devient un aliment facilement à assimiler par le corps, nourrissant et ayant un effet énergisant et reminéralisant. La technologie de culture de cette plante a encore des secrets non découverts. C’est également une plante assez délicate, nécessitant une humidité élevée dans le sol, surtout lors du semis. Le combat des maladies et des parasites est également un aspect important dans la culture. Afin de maintenir la culture saine, on doit savoir identifier correctement les problèmes qui apparaissent.

 

Les principales maladies

Les viroses

Le virus de la mosaïque du soja (Soybean mosaic virus)

L’attaque se manifeste par l’apparition des taches décolorées sur les feuilles. Les tissus attaqués jaunissent et ne se développent plus normalement, la feuille fronce et a un aspect mosaïqué. Les plantes provenues des graines saines se développent faiblement et forment un petit nombre de cosses et de petite taille. Pendant la maturation, la maladie est transmise par les pucerons et d’une année à l’autre le virus est transmis par les semences infectées.

soja glycine max virus de la mosaïque du soja

Méthodes de lutte:

-cultivez des variétés résistantes;
-utilisez des semences saines;
-appliquez des insecticides afin de contrôler la population de pucerons.

Le virus de la mosaïque de la luzerne (Alfalfa mosaic)

Les symptômes de cette maladie sont le jaunissement des nervures et les taches jaunes qui apparaissent sur le limbe.
Les tissus attaqués ne se développent plus normalement, la feuille acquiert un aspect mosaïqué et, dans certains cas, les feuilles s’enroulent.

soja glycine max virus de la mosaïque de la luzerne

Méthodes de lutte:

-cultivez des variétés résistantes;
-utilisez des semences saines;
-éliminez les plantes attaquées de la culture.

Les bactérioses

La brûlure bactérienne du soja (Pseudomonas syringae pv glycinea)

La maladie peut attaquer la plante dans tous les stades de la maturation. Sur les feuilles apparaissent des taches pointues, brun noirâtres, au début isolées. La maladie évolue et les tissus attaqués se rompent et se détachent de la plante, ce qui donne à la feuille un aspect troué. Par temps humide, à la surface des zones attaquées apparaît l’exsudat bactérien sous forme d’une masse mucilagineuse jaunâtre.

soja glycine max brûlure bactérienne du soja

Méthodes de lutte:

-cultivez des variétés résistantes;
-détruisez les débris végétaux de la surface du sol;
-cultivez des semences saines provenant de sources sûres;
-ne faites pas des travaux d’entretien lorsque les plantes sont trempées.

Les mycoses

Le mildiou produit par Peronospora manshurica

C’est une maladie qui apparaît fréquemment dans les cultures et qui peut produire des dégâts de plus de 30%. Le champignon attaque tous les organes aériens de la plante. Sur la partie supérieure des feuilles apparaissent des taches pointues jaunâtres qui évoluent et brunissent. Sur la face inférieure, à côté des taches, apparaît un duvet grisâtre. En cas d’infections graves, les feuilles sèchent et tombent prématurément.

soja glycine max mildiou

Méthodes de lutte:

-pratiquez la rotation de la culture (le soja peut revenir sur le même terrain après 3-4 ans);
-effectuez une fertilisation équilibrée;
-détruisez les mauvaises herbes;
-cultivez des variétés résistantes;
-appliquez un traitement aux semences;
-appliquez des traitements chimiques avec Ridomil, Merpan, Polyram.

Les macules foliaires produites par Ascochyta sojaecola

Ce champignon attaque les feuilles, les tiges et les cosses. Sur les feuilles apparaissent des taches circulaires grisâtres, recouvertes d’une bord brun. Les tissus attaqués sèchent et se détachent de la feuille. Sur les tiges, la maladie produit des taches allongées de couleur brun-noirâtre. Les cosses attaquées présentent des lésions avec un tissu pourri et souvent fêlé.

soja glycine max macules foliaires

Méthodes de lutte:

-détruisez les débris végétaux;
-respectez une technique agricole correcte;
-utilisez de semences saines;
-cultivez des variétés résistantes;
-appliquez des traitements chimiques avec Polyram, Dithane, Ridomil.

La pourriture blanche produite par Sclerotinia sclerotiorum

Sur les racines et à la base de la tige apparaissent des taches foncées, à l’aspect échaudé. Le long de ces tissus se forme un feutrage blanc et dense. Les plantes touchées sèchent soudainement et se détachent facilement du sol. Les feuilles et les cosses sont également couvertes d’un mycélium blanchâtre. Les graines attaquées ne germent pas et par la suite elles transmettent la maladie.

soja glycine max pourriture blanche

Méthodes de lutte:

-évitez les terrains humides;
-pratiquez une rotation correcte des cultures;
-avant le semis, appliquez un traitement aux semences avec des produits qui ne détruisent pas les bactéries fixatrices d’azote;
-effectuez une fertilisation équilibrée;
-appliquez des traitements chimiques avec Topsin.

La brûlure des gousses et de la tige du soja produite par Diaporthe sojae

Le champignon attaque les tiges, les cosses et les graines, l’attaque sur les feuilles étant moins fréquent. Les premiers symptômes apparaissent dans la zone nodale. Dans les zones attaquées apparaissent des taches brunes qui entourent la tige. La maladie évolue, les zones attaquées blanchissent et à leur surface apparaissent des formations circulaires noires qui représentent les formations du champignon. Les plantes attaquées se flétrissent et sur les cosses apparaissent des taches. Les semences attaquées perdent leur capacité germinative.

soja glycine max brûlure des gousses et de la tige du soja

Méthodes de lutte:

-utilisez des semences saines;
-effectuez une fertilisation équilibrée;
-appliquez des traitements chimiques avec Ridomil, Merpan, Polyram.

La maladie des taches brunes produite par Septoria glycines

Les symptômes de cette maladie apparaissent sur tous les organes aériens des plantes et dans toutes les phénophases. Sur les feuilles apparaissent des taches jaunâtres qui deviennent brunes et entourées d’une bord noir. La maladie évolue, le centre des taches devient grisâtre et à leur intérieur se développent des formes noires circulaires qui représentent les fructifications du champignon. En cas d’attaque forte, les feuilles sèchent.

soja glycine max maladie des taches brunes

Méthodes de lutte:

-utilisez des semences infectées;
-semez à l’époque optimale;
-effectuez une fertilisation équilibrée;
-pratiquez une rotation correcte des cultures;
-cultivez des variétés résistantes;
-appliquez des traitements chimiques avec Bouille bordelaise, Ridomil, Polyram, Captan, Merpan.

L’oïdium produit par le champignon Microsphaera diffusa

Cette maladie attaque tous les organes aériens de la plante, mais les symptômes caractéristiques se manifestent sur les feuilles. Le champignon développe des taches blanches, feutrées qui se répandent rapidement et couvrent les feuilles des deux côtés. Vers l’automne, le feutrage devient poussiéreux et à sa surface apparaissent de petits points noirs représentant les fructifications du champignon. Les feuilles fortement attaquées jaunissent et sèchent. L’attaque se manifeste dans la souche.

soja glycine max oïdium

Méthodes de lutte:

-ramassez et détruisez les débris végétaux résultant de la récolte;
-cultivez des hybrides résistants;
-appliquez des traitements chimiques par Thiovit Jet, Kumulus.

 

Les principaux ravageurs

Les acariens

Ils produisent plusieurs générations par an. Les femelles forment un tissu spécifique, entourant la tige et puis commencent à pondre. Les larves et les adultes piquent et sucent la sève des plantes attaquées. Après l’attaque, le développement de la plante est ralenti. Cette espèce peut transmettre également une série de maladies.

Méthodes de lutte:

-appliquez des traitements chimiques avec Nissorum 10 WP, Envidor 240 SC, Milbeknock, Vertimec 1.8 EC.

Les taupins (Agriotes spp)

Ces insectes sont les larves des élatéridés. Ils hivernent dans le sol en tant que larve d’âges différents et développent une génération à 4-5 ans. Les vers fil de fer sont très dangereux car leur attaque ne peut pas être rapidement identifiée. Ils consomment le système racinaire et la plante se fane et meurt.

soja glycine max taupins

Méthodes de lutte:

-effectuez un labourage profond en automne;
-appliquez un traitement aux semences avant le semis;
-pratiquez une rotation correcte des cultures;
-appliquez des engrais minéraux (ils ont une action nocive sur ces ravageurs).

La mouche des semis (Delia platura)

C’est une espèce polyphage qui attaque presque toutes les plantes cultivées. Elle produit 2-3 générations par an et il hiverne sous forme de pupe dans le sol. Les adultes apparaissent tôt au printemps et pondent près des plantes. Après l’éclosion, les larves attaquent les graines en cours de germination dans lesquelles elles creusent des galeries d’alimentation.

soja glycine max mouche des semis

Méthodes de lutte:

-appliquez des traitements chimiques avec Confidor Energy, Mospilan, Actara, Laser 240 SC, Decis Mega EW 50.

Heterodera gottingiana

Ce ravageur produit deux générations par an et hiverne sous forme de kyste et peut rester inactif pour longtemps. Les racines attaquées présentent des chapelets sous forme de petites nodosités.
Les plantes attaquées se développent faiblement ou meurent.

Méthodes de lutte:

-évitez de planter dans des zones humides;
-effectuez une technique agricole correcte;
-pratiquez une rotation correcte des cultures.

La pyrale du haricot (Etiella zinckenella)

Ce ravageur produit deux générations par an et hiverne comme larve dans la couche superficielle du sol. Les larves rongent les graines d’une gousse puis peuvent migrer vers d’autres gousses. C’est une espèce très dangereuse qui peut détruire jusqu’à 30% de la récolte. Elle produit des dégâts directement par la consommation des grains, et indirectement par les excréments et les sécrétions qu’elle élimine sur les grains sains.

soja glycine max pyrale du haricot

Méthodes de lutte:

-effectuez une technique agricole correcte;
-pratiquez une rotation correcte des cultures;
-appliquez des traitements chimiques avec Decis Mega, Fury, Mavrik, Affirm, Fastac Active.

La Belle-Dame (Vanessa cardui)

C’est une espèce polyphage. Ce ravageur apparaît en principal dans les zones tempérées.
Les adultes volent pendant la pluie et les larves se développent rapidement. Dans la majorité des pays, la Belle-Dame produit 3 générations par an. Les adultes pondent sur la partie supérieure des feuilles. Après l’éclosion, les larves se nourrissent sur les feuilles et peuvent provoquer la défoliation des plantes.

soja glycine max belle-dame

Méthodes de lutte:

-appliquez des traitements avec Decis Mega EW 50, Fury 10 EC, Kaiso Sorbie, Novadim Progress, Mospilan 20 SG.

Le sitone du pois (Sitona lineatus)

Ce ravageur produit une génération par an et hiverne comme adulte dans la couche superficielle du sol ou sous les débris végétaux de la surface du sol. C’est une espèce oligophage qui attaque plusieurs légumineuses. Les adultes rongent les feuilles des plantes et les larves détruisent les nodosités formées sur la racine. La croissance des plantes attaquées stagne et les plantes donnent des baisses productions.

soja glycine max sitone du pois

Méthodes de lutte:

-appliquez des traitements chimiques avec Calypso, Actara, Mospilan, Decis.

La noctuelle des moissons (Agrotis segetum)

C’est une espèce polyphage qui produit deux générations par an et hiverne comme larve dans le sol. Les adultes ne sont pas dangereux, mais les larves consomment les feuilles et d’autres parties aériennes de la plante. Aux derniers stades de leur développement, les larves se retirent dans le sol. Après l’attaque, la capacité de photosynthèse des plantes est réduite et dans les cas graves, elles sont défoliées.

soja glycine max noctuelle des moissons

Méthodes de lutte:

-oratiquez une rotation correcte des cultures;
-effectuez une technique agricole correcte;
-appliquez des traitements chimiques avec Decis Mega, Fury, Mavrik, Affirm, Fastac Active.

Avez-vous des questions?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POSER UNE QUESTION