Les traitements du gazon, les plus courantes maladies et les ravageurs de cette plante technique

gazon poaceae traitements plus courantes maladies ravageurs plante technique

gazon poaceae traitements plus courantes maladies ravageurs plante technique

Le gazon constitue un élément important dans la plupart des courts et des jardins. Il offre de la fraîcheur et met en évidence le reste des plantes décoratives. L’explosion de couleurs dans le jardin est beaucoup plus agréable à côté d’un espace vert avec lequel il est en contraste. La beauté de votre pelouse est assurée par le soin adéquat des plantes qui composent ce magnifique tapis naturel. Alors il est essentiel de connaître les facteurs qui puissent influencer l’aspect du gazon. Les maladies et les ravageurs représentent des facteurs importants pour la santé du gazon et il est essentiel de les connaître. À cause du fait que la pelouse est un mélange de graminées, elle partage une série de maladies et de ravageurs avec ces espèces.

 

Les principales maladies

La plupart du temps, les problèmes qui apparaissent dans le gazon sont déterminés par un mauvais entretien. Les plus grandes erreurs sont représentées par l’irrigation excessive, la fertilisation excessive, la création du gazon sur des sols ombragés, des problèmes de sol (pH acide, par exemple) ou la mauvaise utilisation de pesticides. Tous ces travaux d’entretien doivent être réalisés ayant un seul mot dans la tête: équilibre (ni trop, ni trop peu).

Le virus de la jaunisse nanisante de l’orge produit par Barley yellow dwarf virus

Cette jaunisse attaque les céréales et d’autres graminées spontanées. Les plantes attaquées ont une couleur plus foncée puis jaunissent. La jaunisse attaque également les plantes en phase de plantule produisant un nanisme sévère. Si les plantes sont affectées pendant la phase de jumelage, elles fraternisent moins et les pointes et les nervures des feuilles sont jaunies. Ce virus se transmet par les pucerons et les acariens.

gazon poaceae virus de la jaunisse nanisante de l'orge

Méthodes de lutte:

-appliquez des insecticides afin de combattre les insectes qui transmettent cette maladie.

L’oïdium des céréales produit par le champignon Erysiphe graminis.

Cette maladie survient au printemps. Sur les feuilles basales et sur les tiges apparaissent des taches blanches. Les taches deviennent poussiéreuses et sur elles apparaissent des formations circulaires qui représentent les fructifications du champignon. L’attaque peut s’étendre rapidement. Les tissus attaqués jaunissent et sèchent. Les feuilles sèchent prématurément et des vides peuvent apparaître dans la pelouse. Le temps humide en automne peut déterminer l’apparition des infections automnales. L’apparition de la maladie est favorisée par la fertilisation excessive en azote.

gazon poaceae oïdium

Méthodes de lutte:

-effectuez une fertilisation équilibrée;
-appliquez 1-2 traitements dans la phénophase d’empaillement ou d’épiaison avec l’un des produits suivants: Thiovit jet, Kumulus, Bumper, Bouille bordelaise, Mirage.

La septoriose (Mycosphaerella graminicola)

Les principaux symptômes de cette maladie se manifestent sur les feuilles. Sur les pointes des feuilles apparaissent des taches jaunes qui avec le temps deviennent grisâtres. La maladie évolue et au milieu des taches apparaissent des formations punctiformes noirâtres qui représentent les fructifications du champignon. Les feuilles attaquées sèchent prématurément et les plantes attaquées ne se développent plus normalement.

gazon poaceae septoriose

Méthodes de lutte:

-effectuez une fertilisation équilibrée;
-appliquez des traitements chimiques avec Bumper, Mirage, Score, Polyram.

La rouille brune du blé produite par Puccinia recondita

Cette maladie survient tôt au printemps par l’apparition de formations ovales, elliptiques ou circulaires de couleur rouillée, appelées uredo pustules. Plus tard, sur la face inférieure apparaissent des téleutospores ovales noires, recouvertes par l’épiderme de la feuille. Après la rupture de l’épiderme, les formations deviennent poussiéreuses et les feuilles jaunissent et sèchent.

gazon poaceae Puccinia recondita

Méthodes de lutte:

-effectuez une fertilisation équilibrée;
-appliquez des traitements chimiques avec Zamir, Mirage, Orius.

La rouille jaune produite par Puccinia striiformis.

Ce champignon attaque tous les organes aériens de la plante. Sur les organes attaqués se forment des pustules rectangulaires, oranges, disposées en rangées parallèles. L’infection démarre par les feuilles basales et, dans les cas graves, peut attaquer les épis aussi. Après l’attaque, les feuilles sèchent prématurément et la croissance des plantes ralentit.

gazon poaceae rouille jaune

Méthodes de lutte:

-effectuez une fertilisation équilibrée;
-les produits qui combattent la rouille brune peuvent être utilisés contre la rouille jaune aussi.

La rouille noire produite par Puccinia graminis

Les symptômes de la maladie se manifestent par l’apparition de formations appelées pustules, sur tous les organes aériens des plantes, surtout sur la tige. Pour cette raison, on l’appelle aussi la rouille de la paille. À la différence de la rouille jaune ou de la rouille brune, dans le cas de la rouille noire, l’attaque commence par la partie supérieure de la plante.

gazon poaceae rouille noire

Méthodes de lutte:

-effectuez une fertilisation équilibrée;
-les produits qui combattent la rouille brune et la rouille jaune peuvent être utilisés contre la rouille noire aussi.

La fusariose (Gibberella zeae)

Cette maladie apparaît aux périodes de canicule. La maladie se manifeste dès la phase de plantule, lorsque des taches brunes apparaissent sur les tiges des plantes qui pourrissent après l’attaque. Lorsque le champignon attaque dans la phase de jumelage, les plantes présentent une brunification sur la base des tiges aussi. Elles restent petites et rendent uniforme le tapis du gazon.

gazon poaceae fusariose

Méthodes de lutte:

-effectuez une fertilisation équilibrée;
-effectuez une irrigation rationale;
-appliquez des traitements chimiques sur le sol avec Topsin 70 WDG et Topsin 500 SC. Préparez une solution de 0.05-0.1% (5 ou 10 g par 10 l d’eau) et arrosez la zone affectée avec une quantité considérable (0.5 – 1 litre/ mètre carré).

Le piétin-échaudage (Gaeumannomyces graminis)

Cette maladie attaque la souche et les plantes attaquées sont facilement reconnaissables à cause de leur couleur jaunâtre. Si les plantes se détachent du sol, on remarque que le système radiculaire est détruit. La tige est également recouverte d’un mycélium brun. Les tissus attaqués se nécrosent et la tige se plie et se casse. Après l’attaque, les plantes sèchent et laissent place à des trous dans la pelouse.

gazon poaceae piétin-échaudage

Méthodes de lutte:

-effectuez une irrigation rationale;
-effectuez une fertilisation équilibrée.

Le piétin-verse produit par Pseudocercosporella herpotrichoides

Cette maladie produit des dégâts importants sur les terrains excessivement irrigués.
La maladie apparaît dans la souche et peut s’y installer dès l’automne. Le champignon attaque la base de la tige. Les symptômes sont représentés par l’apparition de certaines taches elliptiques, blanchâtres ou jaunes, bordées d’un halo brun. Au centre des taches, les fructifications du champignon se développent sous la forme d’un petit point noir. À l’intérieur de la paille se développe un feutrage grisâtre représentant le mycélium du champignon. Les plantes attaquées se détachent du niveau des lésions et produisent des trous dans le tapis de gazon.

gazon poaceae piétin-verse

Méthodes de lutte:

-effectuez une fertilisation équilibrée;
-effectuez une irrigation rationale;
-si la maladie attaque de grandes zones de la pelouse, on peut appliquer des produits fongicides comme Impact, Mirage, Bumper Super.

La rayure réticulée (Pyrenophora teres)

Sur les feuilles situées à la base de la plante apparaissent des taches brunes bordées par un halo brun-gris. La maladie évolue et au centre des taches apparaissent les fructifications du champignon, de couleur brun-noirâtre. Les taches se rejoignent et occupent de grandes surfaces de la feuille. Les tissus attaqués sèchent, se cassent et la feuille se déchire. Les plantes attaquées sont affaiblies et l’aspect du gazon est affecté.

gazon poaceae rayure réticulée

Méthodes de lutte:

-effectuez une irrigation rationale;
-effectuez une fertilisation équilibrée;
-aapliquez des traitements chimiques avec Mystic, Orius, Zamir, Mirage.

 

Les principaux ravageurs

Aelia spp.

Ce ravageur produit une génération par an et hiverne en tant qu’adulte dans le feuillage des forêts ou dans d’autres endroits abrités des intempéries. Les adultes apparaissent au printemps et déposent la ponte sur les organes aériens de la plante. Les adultes et les larves se nourrissent de la sève des feuilles et des tiges.

gazon poaceae Aelia spp

Méthodes de lutte:

-appliquez des traitements chimiques avec Kaiso Sorbie 5 WG, Mospilan 20 SG, Faster 10 CE, Karate Zeon 50 CS.

Le criocère (Lema melanopa)

Ce ravageur produit une génération par an et hiverne en tant qu’adulte dans le feuillage des herbes au bord du chemin, des lisières, des forêts, etc.
Les adultes apparaissent d’habitude au cours de la deuxième décade d’avril, ils déposent la ponte sur la partie supérieure des feuilles, près de la base, parallèlement à la nervure principale. Les adultes rongent les feuilles, perforant les deux épidermes et le parenchyme, et les larves consomment l’épidémie inférieure et le parenchyme, laissant intact l’épiderme supérieur. Lorsque l’attaque est forte, le feuillage entier est réduit à quelques membranes transparentes, donnant aux plantes un aspect blanchâtre.

gazon poaceae criocère

Méthodes de lutte:

-appliquez des traitements chimiques avec Decis Mega, Karate Zeon, Actara, Fastac, Reldan.

La cécidomyie des tiges du blé (Haplodiplosis marginata)

La cécidomyie produit une génération par an et hiverne en tant que larve dans le sol. A la fin d’avril et au début du mai, les larves remontent à la surface du sol et se métamorphosent. Les adultes apparaissent en 4-5 jours et déposent la ponte sur le limbe des feuilles supérieures. Les œufs et les larves sont sensibles à la sécheresse. Après l’éclosion, les larves pénètrent sous la gaine des feuilles où elles se fixent. Dans les zones attaquées, ce sont les vaisseaux conducteurs de la paille qui sont détruits. Ainsi, les plantes sont affaiblies et ont un aspect désagréable.

gazon poaceae cécidomyie des tiges du blé

Méthodes de lutte:

-appliquez des traitements chimiques s’il y a plus de 5-6 larves sur une plante. On peut utiliser les produits suivants: Confidor Energy, Pyrinex Quick, Actara, Nurelle D, Actellic.

Le puceron vert des graminées (Schizaphis graminum)

Ce ravageur produit 15-20 génération par an et hiverne au stade d’œuf sur les différentes espèces de plantes. Les adultes et les larves colonisent les feuilles et les tiges, où ils se nourrissent de la sève des tissus. Les feuilles attaquées présentent des taches rouges, se tordent, puis sèchent. Les fortes attaques provoquent la sécheresse des plantes.

gazon poaceae puceron vert des graminées

Méthodes de lutte:

-semez dans des conditions optimales;
-détruisez les mauvaises herbes;
-appliquez des traitements avec Decis Mega 50 EC, Confidor Energy, Mospilan 20 SG, Actara 25 WG.

Le criquet migrateur (Locusta migratoria)

C’est une espèce polyphage qui présente une haute plasticité écologique. Elle développe une seule génération par an et hiverne au stade d’œuf dans la couche superficielle du sol. C’est une espèce polyphage qui attaque agressivement plusieurs espèces de plantes. Elle attaque les parties aériennes en laissant intactes les tiges épaisses et dures. C’est une espèce très dangereuse et difficile à combattre, car elle attaque sous la forme de colonie. Ainsi, en quelques heures, elle peut détruire toute la pelouse.

gazon poaceae criquet migrateur

Méthodes de lutte:

-appliquez des traitements immédiatement après son identification dans le jardin. Des exemples de produits: Decis, Proteus.

La courtilière (Gryllotalpa gryllotalpa)

Elle a un régime alimentaire omnivore, se nourrissant du substrat végétal, des proies vivantes (des vers de terre et des diverses larves) ou des cadavres d’insectes. Les dégâts produits sont directs, par le rongement du système radiculaire des plantes. Elles font ressortir à la surface du sol les graines pointues ou les jeunes plantes. Les plantes attaquées se fanent et se penchent sur le sol.

gazon poaceae courtilière

Méthodes de lutte:

-appliquez des traitements chimiques sur le sol.

Les nématodes sont des vers microscopiques qui attaquent la plupart des espèces de plantes. Ils ont plusieurs générations par an et se multiplient rapidement. Les larves pénètrent dans le système radiculaire et s’installent dans les vaisseaux conducteurs. Pendant l’alimentation, elles sécrètent une toxine qui détermine l’hypertrophie des tissus. Les plantes attaquées cessent de croître et finalement sèchent. Ainsi, dans la pelouse apparaîtront des vides. Ce ravageur est difficilement identifiable.

Méthodes de lutte:

-pratiquez une rotation correcte des cultures;
-appliquez des traitements au sol avec Basamid Granule ou Force 1.5 G.

Les thrips

Ce sont de petits insectes, difficiles à voir à l’œil nu, qui attaquent un très grand nombre de plantes cultivées. Ils colonisent les sommets des crêtes ou les feuilles, en déterminant le nanisme des plantes. Ils peuvent également provoquer des dégâts indirects par la transmission des viroses.

gazon poaceae thrips

Méthodes de lutte:

-appliquez des traitements avec Actara 25 WG, Mavrik 2 F, Karate Zeon 50 CS, Decis Mega 50 EW;
utilisez des pièges attractifs.

La loche blanche (Deroceras agreste) est une espèce polyphage qui attaque de nombreuses plantes, les fleurs, la vigne etc. Elle produit des dégâts importants dans les cultures de légumes et dans le gazon. Elle perfore les feuilles et, au fur et à mesure que l’attaque progresse, tout le feuillage de la plante est détruit.

gazon poaceae loche blanche

Méthodes de lutte:

-appliquez des traitements chimiques avec Optimol ou Agrosan.

Les acariens

Ils développent plusieurs générations par an. Les femelles forment une toile spécifique qui entoure la tige et ensuite commencent à pondre. Les larves et les adultes piquent et sucent la sève des plantes attaquées. Après l’attaque, le développement de la plante est ralenti. Cette espèce peut transmettre également une série de maladies.

gazon poaceae acariens

Méthodes de lutte:

-appliquez des traitements chimiques avec Nissorum 10 WP, Envidor 240 SC, Milbeknock, Vertimec 1.8 EC.

Avez-vous des questions?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POSER UNE QUESTION