Comment se débarrasser des mouffettes

Comment se débarrasser des mouffettes mephitidae

Les mouffettes font partie de la famille des Mephitidae. Ce sont des mammifères connus pour leur capacité de pulvériser un liquide avec une odeur très désagréable, afin de se défendre contre les prédateurs. Vu qu’elles ne sont pas des mangeurs prétentieux, et peuvent prospérer sur les déchets humains, elles peuvent souvent rester près de votre cour ou sous vos ponts. Présents en nombreux quartiers, les mouffettes ne sont pas nécessairement un problème. Elles ne sont pas agressives et ne dérangent pas intentionnellement les gens, cependant, elles peuvent creuser des trous peu profonds dans votre cour et votre jardin en cherchant des insectes à manger et elles peuvent aussi fouiller dans les ordures, faire des terriers sous la maison et détruire les câbles et les installations. Sans parler de la puanteur qu’elles peuvent laisser derrière elles.

Comment se débarrasser des mouffettes mephitidae

Signes d’infestation

Il peut être plus facile de sentir une moufette que de la voir, mais si vous en voyez une, elle peut être facilement identifiée par ses bandes noires et blanches caractéristiques. Si une odeur persistante de moisi vous dérange, cela peut être le signe qu’une moufette s’est réfugiée quelque part dans votre jardin ou près de chez vous. Les petits trous peu profonds dans la pelouse sont également un signe d’infestation car ils sont créés par des mouffettes qui creusent afin de trouver des insectes. Les plantes qui ont été abattues sont également un signe de leur présence; certains les considèrent comme bénéfiques car elles protègent le jardin contre les insectes en excès, mais les mouffettes peuvent devenir une nuisance, surtout si elles sont nombreuses. Les tanières peuvent être reconnues comme des dépressions lisses sans graminées. En général elles ont seulement une entrée et présentent l’odeur susmentionnée. Un signe qui montre que c’est une tanière de moufette est la présence des poils longs (environ 5cm), noirs ou blancs.

En général elles ne sont pas enclines à attaquer, mais elles ne menacent que lorsqu’elles protègent leurs petits. Alors, elles commencent à tamponner leurs pieds, en soulevant leur queue et en sifflant, avant de commencer à utiliser leur arme « parfumée ». Si vous avez des animaux de compagnie avec vous (surtout des chiens), assurez-vous de les retenir, car il est peu probable qu’ils comprennent la signification et l’importance de ces signaux. Rappelez-vous que les mouffettes ne voient pas très bien! Cependant, si vous rencontrez une moufette qui présente des comportements anormaux, tels que: paralysie des membres, titubation, cercles, désorientation, audace, agression non provoquée ou la soumission, il est probable qu’elle est infestée par la rage. Dans ce cas, vous ne devriez jamais vous en approcher vous-mêmes. Soyez plus prudent et reculez lentement.

Se débarrasser des mouffettes

Vu qu’elles ne sont pas agressives souvent et peuvent être bénéfiques pour votre jardin, les mouffettes ne sont pas considérées très dangereuses. Cependant, elles sont susceptibles de transmettre des maladies et la peur d’être pulvérisé peut vous donner l’envie de vous en débarrasser dès que possible. Elles seront attirées vers votre domicile en raison de la possibilité de trouver de la nourriture et un abri, alors se débarrasser de toutes les choses attrayantes sera la première étape pour se débarrasser d’une infestation de mouffette. Essayez d’enlever de votre propriété tout ce qui peut facilement devenir une source de nourriture pour elles. Éliminez également toutes les cachettes qu’elles peuvent utiliser comme abri, et commencez à utiliser des répulsifs afin de rendre votre propriété plus inhospitalière pour elles.

-ne nourrissez pas vos animaux de compagnie à l’extérieur ou, si cela est nécessaire, enlevez les restes des aliments après qu’ils ont fini;

-ne laissez pas les graines d’oiseaux sur le sol après qu’elles sont tombées de la mangeoire à oiseaux;
-assurez-vous que vos poubelles sont bien nouées et qu’elles ont des couvercles bloquantes ou rangez-les dans la remise ou dans le garage pendant la nuit;
-utilisez un bac à compost fermé;
-enlevez les piles de bois ou tout autre débris de votre cour, car elles peuvent fournir un abri aux mouffettes;
-tondez votre pelouse, arrosez les hautes herbes et les buissons de votre jardin et ratissez les feuilles mortes;
récoltez les fruits et légumes mûrs dès que vous le pouvez;
-si vous avez affaire à une infestation d’insectes, traitez-la immédiatement car cela peut être le principal attractif pour les mouffettes;
fermez avec un treillis métallique tout espace caché possible ou l’accès à votre sous-sol, votre véranda ou votre terrasse;
remplir les terriers abandonnés avec du gravier;
-fermez l’accès aux hangars, aux étables et aux poulaillers;
-ajoutez des lumières dans votre cour ou sur le véranda car les mouffettes préfèrent les endroits obscurs.

Après avoir éliminé tout ce qui peut attirer ces organismes nuisibles à votre propriété, vous pouvez commencer à appliquer de différentes méthodes de contrôle. Les mouffettes peuvent être éliminées par de diverses façons, par pièges ou des moyens de dissuasion, en réduisant leur accès à votre propriété avec des clôtures. Cependant, la meilleure façon de se débarrasser d’elles est de mélanger plusieurs méthodes de contrôle afin d’obtenir un résultat positif plus rapide.

Pièges pour le contrôle des mouffettes:

Les pièges sont utilisés pour surveiller ou réduire la population d’insectes ou d’autres ravageurs. Ils peuvent être utilisés contre les insectes rampants et volants, les souris, les rats, les chats, les chiens, les serpents ou d’autres ravageurs. Les pièges mécaniques sont idéaux, car ils peuvent être utilisés de manière répétitive.

Une fois que vous avez établi la présence d’une moufette sur votre propriété, le plus sûr moyen de s’en débarrasser est d’utiliser des pièges vivants. En fonction de la taille de l’infestation et des dégâts faits par les ravageurs, le piégeage peut être un peu lent, mais il peut s’avérer très efficace.
Les pièges peuvent être placés dans les endroits où vous avez vu des dégâts de mouffette et où vous avez vu les observations. On sait qu’elles s’abritent dans les creux des arbres ou des rondins, sous les structures des bâtiments, sous la véranda ou les piles de broussailles ou dans les terriers. Si vous êtes en mesure de trouver leur tanière, vous pouvez également placer un piège devant lui, sur une surface nivelée pour assurer sa stabilité.
On peut utiliser plusieurs types d’appâts pour essayer de piéger les mouffettes. Bien qu’on sait qu’elles mangent de façon opportuniste, elles sont attirés par les repas huileux, tels que le poisson, le bacon, le thon en conserve ou les aliments pour les animaux de compagnie, les entrailles de poulet, les larves et même les pains au beurre. On peut également utiliser des pièges de façon préventive afin de se sentir en sécurité. Cependant, assurez-vous de ne pas placer trop d’appâts à l’extérieur, de sorte que la mouffette se remplisse avant d’arriver au piège.

Vu que les mouffettes sont nocturnes, les pièges devraient être placés au crépuscule ou le soir, et si rien n’y est attrapé, ils devraient être vidés le matin. Surveillez votre piège et assurez-vous que l’animal n’y reste pas trop longtemps coincé, car cela ne ferait que le rendre plus agité.
Une fois que la moufette a été capturée, assurez-vous de ne pas l’effrayer. En s’approchant lentement du piège, couvrez-vous d’une couverture, au cas où elle pulvérise, et assurez-vous de ne pas faire de mouvements brusques qui pourraient l’effrayer. Placez délicatement la couverture sur le piège car les moufettes ne pulvérisent pas si elles ne peuvent pas voir. Manipulez-la avec soin et déplacez le ravageur loin de votre propriété.
Certaines personnes pourraient avoir la tendance à éviter cette méthode car on sait que les moufettes utilisent leurs glandes lorsqu’elles se sentent menacées. Toutefois, en manipulant le piège avec soin et sans effrayer le ravageur, vous pouvez réussir.

Répulsifs

Repousser une mouffette peut être fait par plusieurs méthodes. Les répulsifs sont activés par le mouvement, organiques ou chimiques ; ils peuvent vous aider à garder les parasites loin de votre propriété. Comme mentionné ci-dessus, les mouffettes préfèrent l’obscurité car elles sont des créatures nocturnes. En installant des lumières dans votre cour, vous les rendrez moins attrayants et vous éviterez d’avoir des mouffettes qui errent dans votre jardin à la recherche de nourriture pendant la nuit. Cependant, avoir de la lumière allumée à l’extérieur toute la nuit, peut attirer d’autres parasites, tels que les grillons ou les papillons nocturnes, donc il est mieux d’utiliser les LED ou les ampoules jaunes. Pensez également à utiliser un éclairage solaire ou un éclairage économe en énergie pour éviter de payer des factures d’électricité élevées.
D’autres répulsifs électroniques se présentent sous la forme d’arroseurs activés par le mouvement. Ils peuvent s’allumer automatiquement lorsqu’ils ressentent un mouvement et utiliser une rafale d’eau pour effrayer les créatures. On peut les installer n’importe où dans la cour et constituent une excellente solution à long terme contre plusieurs types de ravageurs. Selon la zone que vous voulez protéger, vous pouvez placer des répulsifs électroniques dans les jardins, les terrains de jeux, les allées, les parterres de fleurs, les champs de maïs, les parcs ou près des piscines, des tas de bois ou des poubelles. Ils nécessitent peu d’entretien, et une fois installés, ils sont capables de protéger votre propriété en effrayant simplement les moufettes avec des éclats d’eau, après avoir détecté le mouvement.
Les répulsifs naturels à base d’ingrédients actifs sont destinés à irriter les moufettes et à les repousser dès qu’elles sentent, goûtent ou touchent le produit utilisé. L’utilisation de l’urine des prédateurs est le premier répulsif naturel que vous pouvez essayer. L’urine de coyote ou de renard est celle qui fonctionne le mieux. L’inconvénient est qu’il devra être appliqué assez souvent, surtout après la pluie. On peut également utiliser la litière usé d’un chat et la disperser près ou à l’intérieur de la tanière, et l’huile de ricin peut également vous aider.
On peut aussi utiliser le poivre de Cayenne et les écorces d’agrumes. Saupoudrez-les autour les endroits où les mouffettes aiment errer, et ils vont commencer à éviter ces endroits car ils n’aiment pas l’odeur forte. Vous pouvez également faire un mélange de cayenne et d’eau pour faire un pulvérisateur au poivre. L’utilisation de ceci et son application dans les endroits infestées possibles dissuadent également les ravageurs. Cependant, il faut appliquer souvent ces types de répulsifs afin qu’ils soient efficaces.

Si vous choisissez d’utiliser des solutions chimiques, vous pouvez utiliser de l’ammoniaque ou des boules à mites afin de dissuader les moufettes. L’odeur forte a le rôle de rendre l’endroit inhospitalier, mais soyez prudent lorsque vous utilisez ces méthodes car ils sont très toxiques. Les vapeurs de boules à mites et l’ammoniac peuvent également affecter les animaux de compagnie et les enfants, donc assurez-vous de les utiliser dans les endroits où personne n’aurait accès à eux, sauf les mouffettes.
Il existe également des répulsifs liquides et granulaires, et ils sont destinés à garder les mouffettes à distance. Tout comme avec le pulvérisateur au poivre ou les pelures de cayenne et d’agrumes saupoudrés, les répulsifs achetés en magasin peuvent être appliqués dans les zones où les mouffettes sont les plus susceptibles d’errer. Près des poubelles ou des sacs poubelles, autour des piles de bois ou sur les plantes, l’herbe, les sentiers, ce sont tous des endroits où les mouffettes vont passer du temps à chercher de la nourriture, et donc, de bons endroits ou placer des répulsifs.

Clôture

Comme une dernière méthode pour garder les mouffettes hors de votre propriété, la clôture peut également être utilisée. Vu que les mouffettes ne sont pas de bons grimpeurs, une clôture correctement installée, même si elle n’est pas très grande, peut vous aider. Il est préférable de l’étendre au-dessous du sol plutôt que de le faire très haut car les mouffettes sont de bonnes pelleteuses.
Les empêcher d’aller en dessous est donc plus important. Lorsque vous construisez une clôture pour éloigner les moufettes, assurez-vous de la faire à 1,2 m au-dessus du sol, mais à environ 60 cm sous le niveau du sol. En pliant la partie souterraine vers l’extérieur, vous pouvez également empêcher les mouffettes de parvenir à creuser en dessous. Installez des clôtures grillagées pour recouvrir les autres ouvertures dans votre fondation ou sous les structures, vu que les moufettes vont se reloger par leurs propres moyens, afin de trouver un abri plus accessible.

En raison de la présence fréquente de mouffettes dans les zones suburbaines, et les inévitables rencontres entre eux et les animaux domestiques (en particulier les chiens), ou même les gens, il est important de savoir comment supprimer l’odeur de mouffette. Le plus efficace (et le plus largement recommandé) est un mélange de:

-peroxyde d’hydrogène dilué (3%) – environ 1 kg;
-bicarbonate de soude – environ 50g;
-liquide vaisselle – environ 5g.

Cela neutralisera l’odeur sur la fourrure, la peau et certains vêtements (bien que ceux-ci puissent être jetés au mieux). Utilisez la solution le plus tôt possible après que vous ou votre animal de compagnie avez été pulvérisé et immédiatement après l’avoir mélangé. Portez des gants de caoutchouc et, si possible, utilisez-le à l’extérieur, rincez après 5 minutes et répétez le processus si nécessaire. Une fois l’odeur disparue, continuez avec une longue douche chaude.

N’oubliez pas qu’il peut être un travail difficile de se débarrasser des mouffettes car elles sont très résistantes contre les méthodes de contrôle. Surtout en prenant soin des plus jeunes, une moufette peut supporter beaucoup de méthodes répulsives. Vu qu’elles se reproduisent au printemps et prennent soin de leurs petits jusqu’en automne, il faut enlever les mouffettes de votre propriété avant le début de la saison de reproduction. Rappelez-vous qu’il est préférable d’utiliser plusieurs méthodes de contrôle, pour avoir de meilleures chances de les repousser. L’application de mesures préventives sera également utile car vous éviterez d’avoir à faire à une autre infestation, une fois que vous vous êtes débarrassé de l’actuelle. Pour plus de détails sur la façon de procéder, consultez notre article connexe, où vous trouverez des détails sur les moyens de Prévenir l’infestation aux mouffettes.

Avez-vous des questions?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POSER UNE QUESTION