Comment se débarrasser des chats

Comment se débarrasser des chats felis catus

Les chats ne sont pas vraiment dangereux. Ils ne peuvent pas envahir une maison ainsi comme le font les insectes et ne peuvent pas affecter les cultures ainsi comme le font certains oiseaux. Cependant il y a des situations où les chats ne sont pas bienvenus dans une maison. Si vous êtes le propriétaire d’un chat, il ne serait pas un problème de vous en débarrasser. Mais si vous avez à faire aux chats sauvages ou perdus, cela peut être un ennui même pour un propriétaire de chat.
Les chats sauvages peuvent venir en contact avec votre chat domestique, ils peuvent se reproduire et répandre des maladies. Ils peuvent également attaquer s’ils ne sont pas habitués à la présence humaine comme les chats domestiques. Vous pouvez reconnaître un chat furieux si vous observez le langage de son corps. Un chat furieux a une queue élevée et rapide, les oreilles aplaties vers le dos, le poil sur la nuque est élevé afin de le faire paraître plus menaçant. Il peut avoir le corps tendu et la voix très aigue – tout cela signifie que le chat est furieux, effraye, mal à l’aise et en train de devenir violent. Surtout pendant leur période de reproduction, les chats peuvent être très tendus avec des cris aigus s’ils sont domestiqués ou bien s’ils sont sauvages.

Comment se débarrasser des chats felis catus

Répulsifs pour le contrôle des chats

Les répulsifs sont fortement basés sur la création de sensations désagréables exclusivement pour les animaux ou les insectes auxquels ils sont destinés, soit en imitant les caractéristiques d’un prédateur naturel, soit simplement en gardant le ravageur à distance. 

Afin de vous débarrasser des chats sauvages qui vous dérangent dans le quartier, il y a plusieurs pas à prendre en considération.
Si vous nourrissez les chats sauvages, ils continueront à venir sur votre propriété et se reproduiront davantage. Vous devez le faire loin de votre maison si vous ne voulez pas offrir de la nourriture aux chats sans logement. Si vous gardez une certaine distance entre votre maison et eux, vous réduisez le risque qu’un chat retourne toujours chez vous pour manger ou même plusieurs chats qui se ramassent à votre porte.
N’oubliez pas d’enlever les sources alimentaires alternatives. Assurez-vous que votre poubelle est trop pleine et que vous mettez toujours son couvercle étanche, ainsi les chats n’auront pas accès a une source alimentaire alternative.

Outre la nourriture, les chats cherchent de l’abri, aussi: un coin sec chaud où ils puissent dormir. Ne leur fournissez pas d’endroit car ils s’en iront ailleurs s’ils ne trouvent pas d’abri adéquat. Mettez un grillage autour de votre véranda et fermez de façon étanche la porte de la grange. Couvrez toutes les petites ouvertures partout sur votre propriété et fermez bien les fenêtres et les portes car les chats cherchent d’amener leurs petits dans un endroit chaud et tranquille et vous pourrez avoir la surprise de les trouver quelque part dans votre maison. Vérifiez les endroits où vous voyez plusieurs chats ensemble car cela signifie qu’ils y ont trouvé un abri.
Vous pouvez éloigner les chats de votre propriété en utilisant des répulsifs naturels. Un chien vous aidera, car en voyant et en écoutant entendant le son de ces ennemis naturels, les chats vont quitter votre propriété. Si vous voulez une autre approche, vous pouvez installer des arroseurs capteurs de mouvement dans votre jardin et cour. Vu que les chats n’aiment pas l’eau, ils resteront loin et ils n’affectent pas les fleurs et les plantes de votre jardin. Vous pouvez également saupoudrer du poivre autour de votre maison car les chats sentiront l’odeur lorsqu’ils nettoieront leurs pattes et essaieront d’éviter cela une autre fois. Les chats n’aiment pas le parfum aux agrumes, donc vous pouvez utiliser des écorces d’oranges et de citrons pour les éloigner.

Pièges pour le contrôle des chats:

Les pièges sont utilisés pour surveiller ou réduire la population d’insectes ou d’autres ravageurs. Ils peuvent être utilisés contre les insectes rampants et volants, les souris, les rats, les chats, les chiens, les serpents ou d’autres ravageurs. Les pièges mécaniques sont idéaux, car ils peuvent être utilisés de manière répétitive.

Afin d’attraper les chats sauvages or perdus, vous pouvez utiliser des cages spéciales. Mettez le piège dans le coin ou les chats mangent d’habitude, couvrez-le avec une couverture et essayer d’attirer les chats a l’aide du thon, des sardines ou de la nourriture de chats. Emmenez le chat chez le vétérinaire afin de le neutraliser. C’est une façon humaine de les empêcher à se reproduire et de contrôler la population des chats. Vous devez savoir que dès le moment ou vous emmenez le chat chez le vétérinaire, vous serez responsable de cela. Soyez prêts à l’emmener chez vous, a l’aider se guérir suffisamment afin qu’il puisse vivre seul dehors lorsque la procédure est complète.

Ne laissez jamais dehors le chat qui est heurté ou qui a été anesthésié. Lorsque vous voulez le laisser partir, faites-le dans un endroit qu’il connait déjà. Vu qu’il se sent assez traumatisé, il est mieux pour lui d’être dans un lieu connu. En plus, les mâles quoique neutralisés continueront à tenir a l’écart les autres males loin de leur colonies et ainsi les femelles qui n’ont pas encore été neutralisées n’auront pas l’opportunité de se reproduire.

Si vous voulez utiliser des répulsifs chimiques, vous pouvez utiliser ceux à base d’odeurs puantes que les chats n’aiment pas. Un tel traitement doit être répété plusieurs fois afin de vous assurer que les chats ne veulent plus y retourner. L’aspect négatif de ce traitement est que certains chats peuvent s’accommoder à cette odeur et ils peuvent devenir résistants, donc le traitement ne sera plus utile.

Pour plus de détails à ce sujet, veuillez lire notre article suivant: Prévenir l’infestation par les chats.

Avez-vous des questions?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POSER UNE QUESTION